Panier d'achat

Votre panier est vide

Poursuivre les achats

Connaissez-vous l'aromathérapie?

Bien que principalement connue pour la diffusion de fragrances d’ambiance, l’aromathérapie est une approche de soins thérapeutiques par l’essence des plantes.

L’essence est extraite de la plante pour fabriquer «l’huile essentielle» (qui ne contient aucune huile ou corps gras, mais plutôt un concentré d’extraits végétaux).

Seules ou mixées, les huiles essentielles ont chacune leurs propriétés et usages. Chacune d’elle est une combinaison unique d’élements qui interagissent directement avec la chimie du corps humain, et qui ont des effets sur nos organes et nos sens.

Les huiles peuvent être utilisées comme décongestionnant ou anti-infectieux afin de combattre plusieurs affections, la toux, les sinusites et problèmes des voies respiratoires, ou encore comme antiseptique contre les bactéries, les virus, les parasites et les champignons; elles ont la propriété de déclencher des sensations, parfois relaxantes ou parfois stimulantes au niveau psychologique, pour favoriser la relaxation, contrer la fatigue, l’insomnie et l’anxiété.

Les huiles essentielles sont évidemment très populaires pour leur parfum d’ambiance. Elles interagissent avec votre environnement en purifiant, aseptisant et désodorisant l’air ambiant. Complètement naturelles, elles vous entourent de fragrances réconfortantes, chaleureuses et vous font profiter en plus de tous leurs bienfaits !

Selon leurs spécifications, certaines huiles peuvent être ingérées, appliquées sur la peau ou diffusées dans l’air ambiant pour être absorbées par les voies respiratoires.

L’huile essentielle se retrouve toujours diluée à un autre corps peut importe son utilisation. Par exemple, lorsqu’elle est diffusée dans l’air à l’aide d’un nébulisateur, on l’ajoute à de l’eau, ou encore, on la dilue facilement dans des crèmes de soins pour les massages et l’hydratation.

Cependant, l’aromathérapie étant une spécialité, il est recommandé de consulter un aromathérapeute ou un livre sur le sujet avant l’usage.

Commentaires (0)

Laissez un commentaire