Panier d'achat

Votre panier est vide

Poursuivre les achats

Les acides aminés en tant que suppléments en nutrition sportive ?

Les acides aminés en tant que suppléments en nutrition sportive ?

 

Le corps utilise une combinaison de 20 acides aminés différents pour accomplir toutes ses fonctions de base. Neuf des 20 acides aminés sont dits essentiels, puisque notre organisme ne peut les fabriquer. Ils doivent être consommés en tant qu’aliment ou en supplément nutritionnels.

Chaque acide aminé possède un rôle bien spécifique dans la grande chaîne de la vie. Chez les athlètes et les sportifs, l’arginine, la glutamine, la leucine, la lysine, la carnitine et le BCAA (leucine, isoleucine et valine) sont particulièrement intéressants pour réparer les tissus, nettoyer l’organisme ou bâtir la masse musculaire.

 

Arginine

Permet d’augmenter l’intensité de l’activité physique en permettant qu’un plus fort débit d’oxygène atteigne et quitte les muscles.

 

BCAA

La combinaison de ces trois acides aminés représente environ un tiers des protéines des muscles. Contrairement aux autres acides aminés synthétisés dans le foie, les BCAA sont métabolisés dans le muscle et directement utilisés par les cellules musculaires comme source d’énergie. Ce qui empêche l’organisme de puiser dans ses propres réserves de protéines pour produire de l’énergie.

 

Carnitine

Elle est importante lors d’efforts physique intenses. Elle est responsable du transport des acides gras à longue chaîne vers les mitochondries cellulaires, là ou se produit l’énergie dont nous avons besoin pour fonctionner normalement.

 

Glutamine

Les réserves de glutamine s’épuisent rapidement lors des périodes d’activité physique ou de stress intense. Le corps utilise la glutamine pour réduire l’accumulation d’acide lactique et ainsi prévenir la fatigue musculaire.

 

Leucine

Favorise la synthèse des protéines, la masse musculaire et aide à la récupération des muscles.

 

Lysine

Elle se concentre dans les muscles et sert à leur réparation ainsi qu’à la formation de collagène. Un apport d’un g/jour serait suffisant pour la plupart des gens. Les athlètes qui s’entraînent intensivement ont des besoins supérieurs puisque la présence du collagène et la force des os sont encore plus importantes lors de l’entraînement physique intense.

 

En savoir plus

 Protéines PE 2.0 conseils-sante Sport