Panier d'achat

Votre panier est vide

Poursuivre les achats

Un bon suivi aide à la fermeté des seins

UN BON SUIVI AIDE À LA FERMETÉ DES SEINS

 

Comment conserver de beaux seins

Il existe de nombreux facteurs qui favorisent la beauté des seins. Quelques notions d'ordre anatomique nous permettront de mieux comprendre la situation. Il faut d'abord savoir que le sein est maintenu en place par la peau. Si celle-ci est relâchée, le sein ne pourra que s'affaisser. D'où l'importance d'entretenir le tonus des nombreux petits muscles que l'on trouve dans la peau comme nous le verrons tantôt.

 

La grosseur et la densité du sein ont également une grande importance. Il est bien évident que de gros seins lourds ont davantage tendance à s'affaisser que des seins plus petits. Deux facteurs justifient la grosseur et la densité des seins : le développement de la glande mammaire et le degré d'infiltration graisseuse. À ce sujet, l'obésité est un facteur défavorisant.

 

Le bombé de la poitrine a également son importance. Un sein qui repose sur un thorax bien ouvert, est fixé sur un plan oblique. Il peut ainsi mieux lutter contre l'affaissement qu'un sein qui repose sur un thorax rentré qui manque d'amplitude. De la même façon, le développement des muscles pectoraux joue dans le même sens.

 

Quelques conseils pratiques

L'entretien des muscles peauciers qui recouvrent la glande mammaire est l'élément le plus important pour conserver de beaux seins. On peut tonifier ces muscles qui se trouvent dans la peau en les soumettant à une gymnastique régulière. On y parvient par les ablutions d'eau froide sur les seins. Il existe à ce sujet des appareils qui permettent de doucher les seins. Ils sont particulièrement efficaces. L'eau froide entraîne une contraction des muscles de la peau (créant le phénomène de la chair de poule), accordant à ceux-ci la gymnastique nécessaire à leur tonification. On peut utiliser les ablutions d'eau froide deux ou trois fois par jour lorsque l'occasion le permet.

 

Les exercices qui ouvrent la cage thoracique sont également utiles. Couché sur le dos, au sol ou sur un banc, les bras étendus en croix, une charge dans chaque main, on lève les bras à la verticale puis on reprend la position de départ. Répété plusieurs fois, avec des charges suffisantes, cet exercice est excellent pour les pectoraux. Dans la même position, mais cette fois les bras le long du corps, on tend les bras vers l'arrière puis on revient en position de départ. Cet exercice complète le premier.

 

Le port du soutien-gorge

Le port du soutien-gorge présente des avantages et des inconvénients. Parmi ces derniers, il faut noter le fait qu'il s'oppose à tout travail de soutien des muscles de la peau. Par contre, il protège contre les secousses qui étirent la peau. Il est utile dans la pratique des sports, mais ne devrait pas être porté continuellement.