Panier d'achat

Votre panier est vide

Poursuivre les achats

La constipation nous empêche d'être heureux

LA CONSTIPATION NOUS EMPÊCHE D'ÊTRE HEUREUX

 

Le tube digestif comprend en ensemble d'organes fort différents les uns des autres. A son extrémité, se trouve le côlon. Il s'agit d'un organe important qui, lorsqu'il fonctionne mal peut être à la base d'une foule d'affections.


Le côlon : Un organe important pour la santé

Le côlon, ou gros intestin, est un long tube à travers lequel les matières alimentaires non digérées passent avant d'être éliminées. Le gros intestin a un diamètre d'environ trois pouces et mesure approximativement cinq pieds.

Le côlon débute là où se termine le petit intestin qui, lui, est beaucoup plus long. Il existe à cet endroit une valve qui empêche le contenu du côlon de refluer dans le petit intestin. Le côlon est constitué de trois parties : Le côlon ascendant, le côlon transverse et le côlon descendant. Cette dernière partie comprend le rectum qui se termine à l'anus.

Contrairement, à ce qui se passe au niveau du petit intestin, le côlon n'a pas d'activité digestive. Il ne comporte pas de glandes à sécrétion enzymatique. Le côlon ne présente pas non plus de villosités par lesquelles se fait l'absorption des aliments dans le petit intestin.

Le côlon possède néanmoins des cellules qui sécrètent du mucus. S'il n'absorbe pas d'aliments, le côlon permet cependant de réabsorber l'eau contenue dans le bol fécal.

Il existe dans le côlon une flore bactérienne normale. Cette flore est importante. Elle produit notamment certaines vitamines que la muqueuse du côlon peut absorber. Les bactéries du côlon se nourrissent de la cellulose contenue dans les aliments non digérés.


Un problème fréquent : La constipation

Normalement, les aliments qui entrent dans le côlon devraient y séjourner une vingtaine d'heures. Ce temps est nécessaire pour permettre aux bactéries du côlon de se développer et de se multiplier au contact des particules alimentaires qui proviennent du petit intestin. Lorsqu'il y a diarrhée, le côlon se débarrasse trop rapidement de son contenu et la flore bactérienne en est affectée. Généralement, cependant, c'est le problème de la constipation qui se présente.

Quand les aliments séjournent trop longtemps dans l'intestin, un certain nombre d'actions anormales se produisent. Le bol alimentaire a d'abord tendance à se putréfier. Ceci donne lieu à des gaz nauséabonds qui polluent tout l'organisme en diffusant plus ou moins à travers la muqueuse intestinale. Les matières fécales ont également tendance à se déshydrater trop fortement, ce qui les rend plus dures et plus compactes. Ce phénomène contribue à accentuer le problème de la constipation.

Sous l'effet de la constipation, le côlon peut également se déformer considérablement et perdre plus ou moins son efficacité musculaire. La constipation s'installe alors en permanence et la santé en général en est compromise.