Panier d'achat

Votre panier est vide

Poursuivre les achats

La notion de pH

LA NOTION DE pH

  

ÊTES VOUS ACIDE OU ALCALIN?

 

Qu'est-ce que le pH ?Échelle du pH

Le pH (potentiel hydrogène) est l’unité de mesure du degré d’acidité ou d’alcalinité d’un liquide. Cette échelle de mesure va de 0 à 14, 7 étant le milieu ou point neutre. Par convention, on parle d’acidité croissante de 7 à 0 et d’alcalinité croissante de 7 à 14. Le pH sanguin idéal est généralement légèrement alcalin, soit autour de 7,35 à 7,38.

 

D'où proviennent les problèmes d'acidité?

L’équilibre acido-basique est un état de stabilité fragile, absolument crucial à la santé. C’est un processus qui repose sur l’équilibre entre une nutrition et une élimination adéquate :

  • La transformation de notre nourriture (digestion, absorption) génère des déchets du métabolisme, la plupart du temps acides, communs au régime alimentaire nord-américain. Le corps va puiser dans ses réserves alcalines (minéraux alcalins) pour tenter de neutraliser l’acidité de ces déchets avant de les éliminer. 
  • Si il y a peu de réserves alcalines dans l’organisme, il se crée un déséquilibre et  c’est l’acidification qui s’installe.

  

Surplus d'acidité

 

 

 

Signes les plus courants d'un surplus d'acidité

  • Langue chargée
  • Digestion lente, constipation, brûlures d’estomac
  • Frilosité
  • Démangeaisons de la peau
  • Migraines, fatigue
  • Irritabilité, nervosité
  • Urine trouble 
  • Yeux cernés, teint fade, peau terne
  • Besoin de stimulants
  • Tendance aux infections
  • Douleurs articulaires, jambes lourdes

 

 

 

 

 

 

 

 

PETITES ASTUCES POUR RÉTABLIR L’ÉQUILIBRE DU pH

 

Vos choix alimentaires

Règle générale : idéalement, consommez 75% d’aliments à tendance alcaline et 25% à tendance acide.

 

pH équilibré

 

 

Les aliments recommandès:

  • Très alcalinisants : les légumes verts à feuilles, fines herbes et autres légumes de couleurs variées.
  • Légèrement alcalinisants : les fruits frais, les baies, les produits laitiers nature.
  • Légèrement acidifiants : les légumineuses, les noix et graines.
  • Fortement acidifiants : les viandes, produits céréaliers du commerce, boissons gazeuses, la malbouffe, la caféine.

 

L’exercice physique

L'activité physique augmente la fréquence cardio- respiratoire, contribue à l’élimination du gaz carbonique par les poumons et à activer le nettoyage interne, donc à favoriser le retour à l’équilibre du pH, en plus de vitaliser l’organisme. La sudation provoquée par l’exercice intense entraîne de plus, l’élimination des déchets acides par la peau.

 

 

 

 

Prenez notre Quiz sur l'acidose