Panier d'achat

Votre panier est vide

Poursuivre les achats

Risotto aux champignons

RISOTTO AUX CHAMPIGNONS

Ingrédients

  • 1 tasse de champignons de Paris,1 tasse de pleurotes, 1 tasse de cèpes, 1 tasses de morilles, nettoyés et tranchés
  • 1/4 tasse d’huile d’olive
  • 1/4 tasse de beurre
  • 3 échalottes françaises, hachées finement
  • 2 gousses d’ail, hachées finement
  • 1 1/2 tasse de riz arborio
  • 1/2 tasse de vin blanc sec
  • 4 tasses de bouillon de poulet ou de légumes
  • 4 c. à soupe de mascarpone
  •  3/4 tasse de parmigiano reggiano, rape
  •  sel de mer / poivre du moulin
  • 1/4 tasse de persil

 

Préparation

  1. Sauter les champignons dans l’huile, une petite quantité à la fois pour ne pas les faire bouillir. Saler et poivrer, puis réserver.
  2. Dorer les échalottes dans le beurre. Ajouter le riz et remuer, environ 2 minutes, pour bien enrober le riz.
  3. Déglacer avec le vin. Remuer jusqu’à ce que le liquide soit absorbé. Baisser le feu à bas-moyen et ajouter une louche de bouillon chaud, puis remuer. Une fois le bouillon absorbé, ajouter une nouvelle louche et ainsi de suite jusqu’à ce que tout le liquide soit absorbé, soit environ 20 minutes.
  4. Ajouter le mascarpone, les champignons et le fromage, mélanger. Parsemer de persil et servir !

 

Bon à savoir sur les champignons

Le shiitaké est le deuxième champignon le plus consommé dans le monde. C’est un spécialiste de la relance immunitaire et de la protection cellulaire.

Quant au champignon reishi, il est revitalisant et un immuno-fortifiant hors pair. En médecine traditionnelle asiatique, on le qualifie de champignon de la longévité.

 

Alternative pour gens pressés

ÉCHITAKÉ

Formule exclusive d’échinacée pourpre, enrichie de baie d’églantier et de deux champignons immuno-régulateurs puissants, soit le shiitaké et le reishi pour optimiser la fonction immunitaire. Face à l’agresseur, Échitaké oppose une résistance immunitaire robuste, contribuant à soulager les symptômes et la durée du rhume, de la grippe et des infections, et plus particulièrement celles des voies respiratoires.