Panier d'achat

Votre panier est vide

Poursuivre les achats

Surpoids

SURPOIDS

Au Canada, 61% sont en surpoids dont 24% des personnes sont obèses comparativement à 68% des Américains sont en surpoids et 34% obèses. Les personnes qui sont en surpoids ne sont pas généralement paresseuses et gloutonnes. Elles ont un problème métabolique en lien avec un dérèglement neuro-endocrinien. Leurs systèmes nerveux et hormonal n’envoient plus les messages appropriés pour cesser de manger et pour commencer à brûler les gras. Le gras est toxique, car il sécrète des messagers qui contribuent à l’inflammation silencieuse. Cette inflammation invisible est un terrain biologique qui favorise plusieurs maladies dégénératives comme les maladies neurologiques, cardiovasculaires et cancéreuses.

Embonpoint

EMBONPOINT

37% des Canadiens font de l’embonpoint. Cela correspond à un IMC entre 25 et 30 c’est-à-dire approximativement un surplus de 5 à 20 kilos de gras. Le surplus de poids n’est pas qu’un problème esthétique. Il comporte des risques pour la santé. À ce stade, c’est le temps d’agir afin d’éviter l’obésité.

Gras

GRAS

Le gras est toxique, car il sécrète des messagers qui contribuent à l’inflammation silencieuse et donc au développement d’un terrain biologique qui favorise plusieurs maladies dégénératives comme les maladies neurologiques, cardiovasculaires et cancéreuses.

Obésité

OBÉSITÉ

Le quart de la population canadienne est obèse en ayant un surplus de poids de plus de 30 sur l’indice de masse corporelle (IMC= poids en kg / taille en m2), ce qui correspond à plus de 20 kilos de gras en surplus. Les athlètes ne peuvent utiliser l’IMC, car la masse musculaire de ceux-ci fausse les données.